© Zitoon
15 Octobre
17 Octobre 2018

Début : 09 h 00  |  End : 13 h 00

Scènes: « Carnet de Poilu »

Kutschersaal der Stadtbibliothek Esslingen, Heugasse 9, 73728 Esslingen
Heugasse 9
73728 Esslingen am Neckar
15 Octobre
17 Octobre 2018

Début : 09 h 00  |  End : 13 h 00

Un carnet, ou plutôt en fait une lettre. Un père écrit à sa fille. Elle a 8 ans et lui, est au Front. Avec des mots et des dessins, il lui montre ce qu’il voit. Il esquisse avec délicatesse, les soldats, les tranchées et avec des mots imagés, la Guerre.

Un carnet, ou plutôt en fait une lettre. Un père écrit à sa fille. Elle a 8 ans et lui, est au Front. Avec des mots et des dessins, il lui montre ce qu’il voit. Il esquisse avec délicatesse, les soldats, les tranchées et avec des mots imagés, la Guerre.

L’artise français Raymond Renefer (1879–1957) légua au monde des milliers d’esquisses, d‘aquarelles, de gravures et de peintures.  Son « Carnet de poil », affectueusement mis en scène par la compagnie La Boite à Trucs, est une partie constitutive des lectures scolaires françaises. Dans une pièce obscurcie, les artistes présentent le carnet dans l’atmosphère privée comme celle qui existe entre un père et sa fille, en allemand et en français. La présentation est complétée par l’exposition de Christophe Carmellino « La Guerre comme un jeu » : un échiquier sur lequel figure des hommes, des soldats, des cavaliers, des enfants. Qui sera sacrifié, qui sera déployé où ? Derrière, des portraits de couples, qui se sont mariés pendant la guerre, en uniforme et aux visages découpés. La guerre, un jeu ? La guerre en tant que bras de fer?

Durée : 50 Min. avec échange en allemand à la fin.

« Carnet de Poilu » et « La Guerre comme un jeu » cherchent des façons de représenter et de retransmettre l’expérience de la guerre. Avec tact mais aussi avec un clin d’oeil, la compagnie La boite à Trucs vient à bout de ces défis dans une performance divertissante et intensive.

Dans le cadre du projet de longue durée « 52x Esslingen und der erste Weltkrieg », « Carnet de poilu » prend une dimension transnationale. La ville jumelée Vienne élargi l’attention primaire du projet sur Esslingen et ses habitants, à tous les hommes de part et d’autre de la frontière – et montre que ces hommes ont surmonté les mêmes expériences et les mêmes peurs.

Une coopération du Section pour les jumelages de la ville de Esslingen avec le service culturel de la ville de Esslingen dans le cadre du projet à long terme « 52x Esslingen und der erste Weltkrieg »

Les artistes de la "Compagnie de la Boite à Trucs" avec la pièce « Carnet de poilu » de Renefer, avec l’exposition de Christophe Carmellino  « La Guerre comme un jeu ».

Horaires d’ouverture :  15.10. & 16.10. : 9 h, 10 H, 11 H, 13:30 H ; 14:30 H, 17.10 : 9 H; 10 H , 11 H ; 12 H

Langue : fr./all.

Inscriptions pour scolaires sous : cornelia.schäfer@esslingen.de

Cet événement est en lien avec :

Semaines françaises dans le grand Stuttgart